Le Bonus-Malus est une valeur qui reflète l’historique du contrat d’assurance auto.

Le système Bonus-Malus représente la partie personnalisation de la prime de l’assurance responsabilité civile automobile obligatoire.

Il s’agit d’une échelle subdivisée en plusieurs degrés dont le plus bas est le – 3 et le plus élevé le 22.

– La base de l’échelle est le degré 11 ce qui correspond à 100% de la prime. Le degré le plus bas est le – 3 ce qui correspond à 45% de la prime. Le degré le plus élevé est le 22 ce qui correspond à 250% de la prime.

– Chaque année sans sinistre le preneur d’assurance descend d’un degré. Toute classification en dessous du degré 11 correspond à un Bonus.

– Par contre pour chaque sinistre causé avec le véhicule assuré le preneur d’assurance est pénalisé de trois degrés. Il n’est pas fait de différence entre un sinistre partiellement et un sinistre entièrement responsable. Toute classification au dessus du degré 11 représente un Malus.

– Il existe un certain nombre de sinistres qui ne déclenchent pas de Malus à savoir: les sinistres plus petits qu’une franchise éventuelle, les sinistres que le preneur d’assurance rembourse à son assureur et les indemnités que l’assureur devra le cas échéant payer au titre de la garantie secours bénévole.

-Un client qui n’a pas causé de sinistre pendant 4 années sans interruption et qui est toujours classé dans un degré supérieur au degré 11 retombe automatiquement au degré 11.

Comment ça marche ?

Lzooomorsque vous souscrivez pour la 1° fois une assurance automobile, vous serez classé au degré de base de l’échelle bonus-malus, soit au degré 11 qui correspond à un coefficient de réduction-majoration de 1.

– Il en sera de même en cas d’acquisition d’un véhicule additionnel.

En cas de transfert de votre assurance chez im’assur, vous bénéficiez du degré bonus-malus acquis auprès de la compagnie précédente moyennant production de l’attestation bonus-malus.

Comment évolue mon échelle bonus-malus ?

En l’absence de sinistre pendant la période d’observation : -1 degré sur l’échelle.

Il en sera de même en cas d’acquisition d’un véhicule additionnel.

Chaque sinistre totalement ou partiellement responsable au cours de la période d’observation entraîne la montée de 3 degrés sur l’échelle.

Le degré maximum après 4 années consécutives d’assurance sans sinistre est 11.

(En règle générale, la période d’observation est la période située entre les échéances principales de votre contrat).